mardi, avril 20, 2021

On dirait le sud















(photo Annie Tobin)

Le multi-instrumentiste-producteur Miles Romans-Hopcraft 

originaire du sud de Londres

aka WU-LU

incorpore dans un melting-pot hybride en constante évolution 

des ingrédients de funk, soul, voire jazz 

à des sons hip hop chahutés par un punk radical

c'est nerveux

jamais convenu

et pourtant évident dès la première écoute

comme ce dernier titre en date "Times"

Puissant

WU-LU se définit comme : "quelqu'un qui aime créer sans slogan ni genre"

Il reste néanmoins proche du mouvement Black Lives Matter et déclare :

«Je suis une personne de couleur. Je serai toujours une personne de couleur 

Je parlerai toujours de ce point de vue

Je fais ce que je fais à travers mes propres expériences

Si cela a un caractère politique, qu'il en soit ainsi 

mais je n'essaie pas ouvertement de faire de déclarations politiques"


nous non plus

(pas ouvertement)

une déclaration d'amour

tout au moins

pour ce bel OVNI


















2 commentaires:

LeRalph a dit…

Je trouve pas le lien pour écouter et voir ?!...

zezemago a dit…

une erreur de ma part.
ça devrait fonctionner à présent
i hope so
;-)