jeudi, juin 11, 2020

Bas les masques





(photo: Paul Bachmann)

Fontaines DC,
qui avait déjà posé une mini bombe dans ces pages,
à l'époque,  avec un extraordinaire "big", et sa vidéo radicale,
c'était il y a un peu plus d'une année,
et ils étaient encore peu de choses,
mais déjà brillants,
depuis, ils ont intégré (entre autre) la playlist de FranceInter,
(oui, oui, testé cet après-midi sur le parking du fameux Intermarché de Magny.
bonne adresse)
c'est vous dire le chemin parcouru.

parfaite chanson d'amour
post confinement,
s'il fallait ponctuer cette période trouble,
ces énervés Dublinois ont trouvé les mots,
(écoutez ce texte, traduisez-le si nécessaire,
c'est beau comme du Lalanne
enfin, presque)

ils reviennent,
et nous rappellent à quel point le rock (gros mot)
est moribond
puisqu'à part eux, et une poignée d'aficionados,
..hum, hum

Mais ces furieux irlandais bossent aux Urgences,
et maitrisent les soins comme personne,
raniment la bête,
pour un nouveau chapitre!
C'est la fête.
applaudissements (fournis) aux balcons

Fontaines DC est leur nom
A hero's death
leur nouveau fait d'armes,
et je pèse mes mots.



Aucun commentaire: