samedi, juillet 25, 2020

Expresso



































voilà Goa Express,
jeunes lads de Burnley (Angleterre),
James douglas Clarke (guitares)
Joey Stein (guitares)
Joe Clarke (clavier)
Naham Muzaffar (basse)
Sam Launder (batterie)

leur fougue fait des miracles,
comme ce titre Goa 
qui pourrait ressembler à tant d'autres
mais qu'ils balancent à fond de cale
comme si leur vie en dépendait
et explosent l'affaire en 1 minute 40 chrono

et ça fait toute la différence

c'est court
mais c'est bien assez pour faire chavirer les premiers rangs

C'est de leur âge

lundi, juillet 20, 2020

GIRL POWER



Los Bitchos!

Serra Petale (ça ne s'invente pas), guitare lead
Carolina Faruolo, guitare
Josephine Jonnson, basse
Nic Crawshaw, percussions,
et Augustina Ruiz au keytar

Jeunes pousses britanniques (à peine deux années d'activité au compteur)
proposent des instrumentaux proches de l'esprit Venture, shadows, etc..(vous saisissez?)
mâtinés de cumbia,
voire de garage rock psychédélique
(dans l' esprit, plus que dans la facture, mais c'est déjà beaucoup)

Les jeunes filles ont choisi (ou l'inverse, allez savoir) Alex Kapranos (Franz Ferdinand) pour peaufiner leurs méfaits

J'y ai trouvé une parenté joyeuse avec le tant aimé "Egyptian Reggae" du vénéré Johnatan Richman (et ses Modern Lovers), qui nous avait fait oublier, en cette année 1977, l'espace d'un instant, la fureur du Punk naissant

Et comme cette année, plus qu'aucune autre auparavant, la rentrée est plus qu'incertaine pour chacun des êtres vivant sur cette planète,  je vous propose une alternative à la déprime, dans un baroud d'honneur et avec l'aide de ces jeunes filles exemplaires

Dansons sous le soleil jusqu'à perdre haleine
Tant qu'il nous reste du souffle