jeudi, décembre 11, 2014

divine enfant



















Apres un longue période laborieuse, et à défaut de dénicher sur la toile (lors de mes rares escapades virtuelles) les pépites hivernales qui devaient enchanter nos esgourdes avant de découper la dinde, je suis tombé amoureux d'une petite perle (eh oui, mec) dès les premiers mots susurrés.
Claudine Longet.
Un mystère comme je les aime.
A l'heure où la production musicale planetaire se résume aux vaines tentatives de groupes boutonneux (et boutonnés jusqu'au cou), portant fièrement une barbe de chasseur (de grizzli), et pianotant, sur des mini synthés analogiques, des mélodies sirupeuses et gluantes, il s'avère nécessaire de revenir à nos fondamentaux. Une (vrai) mélodie. Une voix (à faire se pâmer un attelage de rennes). Et, puisque c'est Noël, quelques violons (qui tourbillonnent comme un zéphyr emportant une nuée de flocons. C'est beau).
Claudine Longet.
Snow
Française d'origine (ça s'entend, et ça ajoute au charme de l'entreprise, qui n'en manquait déjà pas...) et danseuse aux Folies Bergères...à Las Vegas.
Où elle rencontre Andy Williams, qui sera pour elle (avec moins de succès, certes) ce que sera Lee Hazlewood pour Nancy Sinatra, un miracle.
Elle enregistre une flopée d'albums (gorgés d'adaptations des hits de l'époque).
Apparait aux côtés de Peter Sellers dans le film "The Party".
Se sépare de son pygmalion pour s'amouracher d'un champion de ski, qui disparait tragiquement.
(elle sera condamné à trente jours de prison pour homicide involontaire, hum,hum),
Se marie avec son avocat.
Un destin.

Appelons de nos voeux cette neige qui tarde à recouvrir nos chaumières.
Si noël blanc il y a,
en voici la bande-son.
En douceur.

Je giflerai quelques barbus dès janvier.
C'est la trêve.


4 commentaires:

Palomino a dit…

Super choix ! Claudine Longet et Sellers dans la "Party"... Best film ever ! On en redemande.

zézé mago a dit…

Yepa!

Philippe Quiring a dit…

Heureuse surprise, une découverte pour moi Claudine Longet.
En janvier la salade de phalanges pour barbus en chemise de bucherons, je te suis, sois pas timide tu peux m'appeler

zézé mago a dit…

(hé,hé) Excellent, philippe...je compte sur toi!